Greffe de gomme

(Greffe de tissu conjonctif – Greffe gingivale gratuite – VUE – Trou d'épingle – VIPCTG – Alloderm – Derme)

En cas de récession de la gencive, le corps perd une défense naturelle contre la pénétration bactérienne et les traumatismes. Quand la récession gingivale est un problème, reconstruction des gencives à l'aide de techniques de greffe est une option.

Lorsqu'il n'y a qu'une récession mineure, une gencive saine reste souvent et protège la dent, afin qu'aucun traitement autre que la modification des pratiques de soins à domicile ne soit nécessaire. toutefois, lorsque la récession atteint la muqueuse, la première ligne de défense contre la pénétration bactérienne est perdue.

en plus, la récession gingivale entraîne souvent une sensibilité des racines aux aliments chauds et froids ainsi qu'une apparence disgracieuse de la gencive et de la dent. Lorsque significatif, la récession gingivale peut prédisposer à l'aggravation de la récession et exposer la surface radiculaire, qui est plus doux que l'émail, conduisant à des caries et à des entailles.

 
avant et après la greffe de gencive

UNE greffe gingivale est conçu pour résoudre ces problèmes. Un mince morceau de tissu est prélevé sur le toit de la bouche ou légèrement déplacé des zones adjacentes pour fournir une bande stable de gencive attachée autour de la dent. Le greffon gingival peut être placé de manière à recouvrir la partie exposée de la racine.

La procédure de greffe gingivale est hautement prévisible et se traduit par un, bande saine de tissu attaché autour de la dent.

La greffe de gencive est réalisée avec 3 objectifs en tête:

  1. Pour arrêter le cercle vicieux de la perte progressive de l'attachement et de l'os sous-jacent associé qui est le fondement de la dent.

  2. Créer un environnement plus propice à la santé et plus résistant à une nouvelle dégradation des tissus à l'avenir.

  3. Tentative de récupération des parties du tissu initialement perdues en raison de la récession. Cela ne peut pas toujours être réalisé car cela dépend de la gravité de la récession initiale. Disponible uniquement dans les défauts de récession Miller de classe I et II. En cas de défauts de classe III, seule une couverture partielle est possible jusqu'au niveau de l'os adjacent. Et pas du tout disponible dans les défauts de classe IV.

Dans les cas où les surfaces radiculaires résiduelles restent sensibles, un «topique” l'application de l'âge de désensibilisation des racines peut être utilisée pour aider à atténuer toute sensibilité résiduelle des racines. En règle générale, cela est effectué en plusieursrendez-vousautour 6 mois après la chirurgie de greffe.

Ces procédures sont très courantes et sont généralement effectuées simplement avec une anesthésie locale dans notre cabinet et le patient peut retourner au travail le lendemain..

Dans les cas où le patient souffre d'anxiété dentaire, la procédure peut être fournie sous sédation IV pour plus de confort. Dans ces cas, le patient devra être accompagné au rendez-vous avec un adulte accompagnant pour le ramener à la maison après la procédure.